Description générale du projet

Dans le contexte COVID-19 où l’École, la société et l’économie ont été placés en phase de numérique distanciel subit (et subi), contraint et massif, mais aussi dans la perspective des Etats Généraux du Numérique pour l’Education (EGNé) et de la transformation et adaptation de l’École aux nouveaux défis sanitaires, environnementaux, sociaux et économiques, la Direction du numérique pour l’Éducation (bureau TN2 chargé du soutien à l’innovation numérique et à la recherche appliquée) a retenu le laboratoire Techné de l’université de Poitiers pour porter le groupe thématique numérique n°5 (GTnum5 : Vers un renouvellement de l’écosystème numérique éducatif : acteurs, collectifs et organisations) sur la période 2020-2022.

Pendant ces 2 années le GTnum5 mène des travaux de veille et de prospective visant à produire plusieurs livrables dans le but de :

  • Faire l’état des lieux de la recherche sur la thématique fixée ;
  • Croiser les apports de la recherche avec les retours d’expériences des acteurs de terrains, dans leurs acquis comme dans les difficultés rencontrées, et produire des connaissances et des éléments d’orientation stratégique, des leviers d’action ;
  • Proposer des scénarii prospectifs et des actions concrètes permettant d’exploiter les technologies numériques à des fins éducatives et pédagogiques à partir des attendus de la recherche ;
  • Travailler en relation avec le conseil scientifique de l’Education nationale, ou bien encore avec les institutions européennes ou mondiales engagées dans l’Open Education (action numérique et éducation).

Problématique

La période de confinement, initiée brutalement et sans véritable préparation, a conduit tous les acteurs de l’éducation (acteurs de l’éducation nationale et des collectivités territoriales, entreprises, associations, familles …) à réorganiser leur activité en s’appropriant au mieux des prescriptions et des offres institutionnelles et entrepreneuriales. Dans ce contexte, de nombreux observateurs ont souligné l’importance des réseaux professionnels et associatifs, qu’ils soient communautaires ou très ouverts, préexistants ou créés en réponse à l’urgence. Il a ainsi été noté -ce qui n’est pas une surprise- que ces réseaux ont permis à ceux qui savaient les mobiliser d’être plus efficaces dans leur action éducative et de bénéficier d’un environnement rassurant quand la situation était anxiogène.

Si la « force » de ces collectifs n’a donc plus besoin d’être démontrée, leur existence, leur dynamique et leur pérennité résistent souvent mal aux contingences de terrain. Pour dépasser ces obstacles, théories comme expériences de terrain semblent converger pour souligner l’importance, au-delà des réseaux ou communautés thématiques ou catégorielles, de véritables écosystèmes d’innovation qui associent ces collectifs hétérogènes autour de problématiques partagées.

C’est avec le projet RÉVE (Renouveler les Écosystèmes pour Valoriser l’Engagement) que le GT5Num répond aux objectifs fixés par la DNE en éclairant les conditions les plus favorables à l’émergence d’écosystèmes d’innovation et au maintien de leur dynamique dans la durée. Pour ce faire, le projet est réalisé selon une logique collaborative, interprofessionnelle et largement articulée avec de véritables terrains, afin de pouvoir mettre les techniques numériques aux services d’une éducation plus efficace et plus inclusive.

Co-animation scientifique

  • Université Rennes 2, unité de recherche CREAD
  • Université du Mans et de Nantes, unité de recherche CREN
  • Réseau Canopé, DRDUNE

Collaboration

  • Réseau Canopé
  • Directions territoriales Nouvelle-Aquitaine, Bretagne et Pays-de-la-Loire
  • Régions académiques de Nouvelle-Aquitaine, Bretagne et Pays-de-la-Loire
  • Association Française des Industriels du Numérique dans l’Éducation et la Formation (AFINEF)
  • Grand Poitiers
  • Région Nouvelle Aquitaine
  • Association des professionnels du numérique (SPN)
  • Les Savanturiers
  • Association Nationale des Acteurs de l’Éducation (ANAE)
  • Collectif « Continuité pédagogique »
  • Louis Derrac consultant
  • Suivez l'actualité du laboratoire sur les réseaux sociaux