Représentations de l’informatique pour de futurs professeurs des écoles : défis et questionnements

Résumé du séminaire :

L’informatique est un objet de représentation protéiforme, source de questions vives et sociétales dans de nombreux pays du monde. En France, depuis les années 70 (séminaire du CERI à Sèvres), son introduction à l’Ecole, et quelques décennies plus tard d’Internet, n’a eu de cesse de générer des questionnements, des craintes, des espoirs et des pistes innovantes pour enseigner et apprendre différemment (Baron & Bruillard, 1996, 2002 ; Concertation nationale sur le numérique pour l’éducation, 2015 ; Devauchelle, 2004 ; Legros & Crinon, 2002 ; Tricot & Amadieu, 2014). Tout le monde a donc un point de vue, des prises de position (technophile versus technophobe) et des croyances dessus. Nous avons choisi, pour étudier cet objet, de s’ancrer en Psychologie sociale, et plus particulièrement d’utiliser la théorie des représentations sociales ou RS (Moscovici, 1961).

Dans le cadre de ce séminaire, nous présentons de manière interactive quelques résultats issus de notre Doctorat (Netto, 2011) obtenus auprès de 175 futurs professeurs des écoles (PE). Nous comptons opérationnaliser, ici, l’hypothèse de « polyphasie cognitive » (Moscovici, 1976, p. 279, p. 286) à travers le recueil puis l’analyse de la RS de l’informatique dans la vie privée vs de la représentation pré-professionnelle de l’informatique à l’école pour ce groupe. Les résultats obtenus par questionnaire montrent, tant au niveau structural qu’au niveau du champ structuré, des différences significatives qui sont sources à discussion et à débat. Nous comptons, par la suite, actualiser ces data avec quelques compléments obtenus depuis 2012 grâce à des échanges et à des résultats de nouveaux questionnaires avec ce même groupe (les futurs PE). C’est dans le cadre d’enseignements prodigués à l’ESPE d’Angoulême depuis 2012, nous avons aussi été amené à exemplifier et contextualiser ces résultats, à repérer des défis et enjeux source de modification du métier d’enseignant.

Ressources complémentaires :

  • Netto, S. (2011). Professionnalisation du métier d’enseignant et informatique à l’école élémentaire : une approche par la théorie des représentations sociales et professionnelles. Thèse de doctorat en Sciences de l’Éducation non publiée. Université de Toulouse II-Le Mirail, Toulouse. En ligne : https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00663516
  • Netto, S. (2010). Représentations de l’informatique à l’école chez de futurs enseignants et des enseignants en poste. Les Dossiers des Sciences de l’Éducation, 23, 61-76. Plus d’informations sur : http://w3.pum.univ-tlse2.fr/~no23-Pensee-sociale-pensee~.html

Coordonnées de l’intervenante :

Courriel : stephanie.netto@univ-poitiers.fr

Page internet devis le site internet de TECHNE : http://techne.labo.univ-poitiers.fr/lequipe/membres-du-laboratoire/stephanie-netto/

Blog UP : http://blogs.univ-poitiers.fr/stephanie-netto/

Statut de l’intervenante :

MCF en Sciences de l’Education à l’Université de Poitiers, chercheur au laboratoire TECHNE et enseignant-chercheur à l’ESPE de Poitiers et de Charente.

Recherche

Menu principal

Haut de page