Yannis Delmas

delmas2 – Enseignant-chercheur (MCF)

Laboratoire Techné

Bâtiment A3 1, rue Raymond CANTEL

BP 613

86000 Poitiers

Tél. : +33 (0)5 49 36 62 06

Email : yannis.delmas@univ-poitiers.fr

Activité de recherche

La plus grande part actuelle du travail de recherche de Yannis Delmas se fait au sein du projet Repertorium Academicum Pictaviense.
Il s’agit d’un programme de numérisation des premiers registres conservés de l’université de Poitiers (16e et 17e siècles). Cette numérisation est conduite sous la forme d’une base de données orientée modèle (au sens « model-oriented » en usage en informatique historique, plutôt qu’au sens « model-driven » de la communauté bases de données en informatique). Ce travail s’inspire du projet allemand Repertorium Academicum Germanorum. Il est soutenu par le contrat de projet État-Région Poitou-Charentes 2007-2013.
Ce programme comporte deux aspects principaux.
Il s’agit d’abord de modéliser les données présentes dans les registres de grades et registres matricules de l’université de Poitiers. L’objectif est d’obtenir des données très structurées (et non seulement tabulaires) permettant d’effectuer des interrogations de bases ciblées et de faciliter les opérations de résolution de liens et de désambiguation des lectures. Cette modélisation a conduit à une mise en place d’une première modélisation et infrastructure, couvrant les données des années 1575 à 1637. À partir de 1637 la structure des données change ; une nouvelle analyse pour ce second jeu de données est en cours.
Le second travail, le plus important en quantité, consiste en la numérisation proprement dite : relevé, lecture, transcription sous forme numérique, codage et enregistrement dans la base de données. Les noms de lieux et noms de personnes sont ensuite étudiés, parfois en grand détail, de façon à rectifier les erreurs de lecture, d’écriture, désambigüer les dénominations et relier les données. Les nombreuses dénominations (et orthographes) d’un même lieu ou d’une même personne (René/Renatus, Des Cartes/Descartes, Lecoq/Gallus, etc.) et, inversement, l’homonymie compliquent cette tâche d’une façon qui demande un véritable travail d’historien et ne permet donc pas, aujourd’hui, de traitement automatique. À ce jour la base comporte près de 9 000 enregistrements de graduations, près de 4 000 noms de personnes et 230 lieux (pour près de 650 écritures).
Outre ces aspects principaux, la base de donnée se complète de photographies de certains registres. Ces images sont mises en relation avec les données textuelles structurées de façon à permettre un contrôle visuel lors d’une consultation. À ce jour nous disposons de plus de 1200 pages photographiées, dont plus de 700 consultables en ligne. Des notices biographiques et prosopographiques seront également ajoutées, peu à peu, à la base.
L’équipe chargée de la base de données se compose d’un petit noyau de trois enseignants-chercheurs complété d’un étudiant et de vacataires ponctuels.
Ma contribution est la suivante aux différentes opérations :

– construction du modèle (analyse historique, listes d’autorités) : 90%
– lecture, relevé paléographique, saisie des données “au kilomètre” : < 1% - rectification formelle, codage et intégration à la base de données : 80% - identification, désambigüation : 25% - construction du modèle informatique (structure de la base de donnée) : 100% - conception et réalisation de la base de donnée et de l'interface web (front-office et back-office) : 100% - notices biographiques et prosopographiques : 0% - photographies : 50% (cadrage, amélioration, référencement, mise en ligne)

Principales responsabilités administratives et pédagogiques


– Responsable du master « web éditorial » depuis septembre 2008 (responsabilité à forte charge administrative, du fait de l’absence d’un secrétariat de département jusqu’en septembre 2009, et à quart-temps depuis). Un des trois masters homologué par Pôle Emploi Vienne.
http://sha.univ-poitiers.fr/masterweb/
– Responsable du département « documentation, documentaire, documents numériques » depuis juin 2008 (responsabilité à forte charge administrative, du fait de l’absence d’un secrétariat de département jusqu’en septembre 2009, et à quart-temps depuis).
http://sha.univ-poitiers.fr/dpt-doc/
– Membre du Comité Technique Paritaire (CTP) de l’université depuis juin 2008.
– Membre du Conseil Académique de l’Éducation Nationale (CAEN) depuis 2008.
– Membre élu du conseil de l’UFR Sciences humaines et arts.
– Membre de la commission d’expertise scientifique (CES) d’informatique de l’Université de Poitiers.
– Membre du groupe de liaison entre l’Université de Poitiers et le SPN (groupement des entreprises du numérique en Poitou-Charentes)

Antérieurement :

– Directeur-adjoint de l’IUFM Poitou-Charentes de 2001 à décembre 2007.
– Chef de projet de l’Université Numérique en Région Poitou-Charentes jusqu’en septembre 2007.
– Représentant de l’ERT IRMA au sein du conseil scientifique de l’UFR Sciences humaines et arts.
– Membre fondateur et membre du comité de pilotage du groupe « REcherche et FORmation en Épistémologie-Histoire des Sciences et des Techniques » (ReForEHST) visant à promouvoir l’EHST dans la formation des maîtres en France.
– Responsable du département de formation TICE de l’IUFM Poitou-Charentes.
– Membre de la commission de spécialistes d’informatique de l’Université de Poitiers.

Publications sélectionnées

Delmas, Y. et Turrel, T. (2010). Networking the university biographical databases. 21st International Congress of Historical Sciences, Amsterdam.communication internationale à comité de sélection]
Hiernard, J. Delmas, Y. et Turrel, T.(2010) Les routes du savoirs, Les Indes savantes. [direction d’ouvrage]
Delmas-Rigoutsos, Y. Picard, E. et Maurer, T. (2009). Présentation de bases de données prosopographiques informatisées, in Jean Hiernard (dir.).
Delmas, Y. et Turrel, T. (2009). Les routes du savoirs, Les Indes savantes. Actes du colloque organisé à l’occasion de l’anniversaire de la MSHS de Poitiers en 2009. [acte de colloque international]
Delmas-Rigoutsos, Y. (2009). Petites leçons d’épistémologie, Comment penser la science et la connaissance ?. Vuibert. [monographie]

Autres formes de production :

– Yannis Delmas-Rigoutsos, Jean Hiernard, Denise Turrel, Repertorium Academicum Pictaviense, base de donnée numérisant les registres de l’Université de Poitiers des 16e et 17e siècles (cf. ci-dessus).
Les données de la première période (1585-1637) sont librement accessibles au public à l’adresse suivante :
→ [http://repertorium.projets.univ-poitiers.fr

Recherche

Menu principal

Haut de page