Organisation

L’organisation de TECHNE repose sur trois caractéristiques : une équipe pluridisciplinaire ; une démarche dispositive et un environnement scientifique multiculturel.

Une organisation pluridisciplinaire
Cette logique de recherche était déjà présente dans le projet de l’ERT IRMA. Elle est désormais renforcée en visant moins l’interdisciplinarité dont nous avons déjà mesuré qu’elle était particulièrement difficile à mettre en oeuvre et qu’elle était susceptible d’engendrer des phénomènes d’érosion et d’abâtardissement conceptuels préjudiciables à la fois à la qualité des travaux réalisés qu’à la valorisation nécessairement disciplinaires des contributions de chacun. A cette stratégie interdisciplinaire sera substituée l’approche de la « métadisciplinarité » proposée par Edgard Morin qui suggère une écologisation des apports disciplinaires. Comme le montrent la composition de l’équipe TECHNE et les travaux antérieurs de ses membres statutaires et associés, la pluridisciplinarité (sciences de l’information et de la communication, psychologie cognitive, sciences de l’éducation, informatique) est complétée par une diversité et complémentarité thématiques.

Une démarche de recherche « dispositive »
Cette approche considère la mise en oeuvre des technologies au sein de dispositifs (préexistants ou non), ce qui implique la mobilisation d’un réseau de partenariats solides avec des institutions éducatives françaises et étrangères. Bien au-delà des intentions de collaboration formelles, de tels partenariats sont indispensables à la fois pour accéder aux différents terrains nécessaires à nos travaux empiriques et pour travailler avec et sur les structures qui sont elles-mêmes porteuses de la conception et/ou de la mise en oeuvre des dispositifs étudiés. Les partenariats initiés depuis plusieurs années dans le cadre de l’ERT IRMA et cité au sein du premier paragraphe de ce texte seront valorisés et développés.

Une approche interculturelle
Parfois, seuls des travaux contrastifs ou comparatifs réalisés à l’échelle internationale sont susceptibles de permettre la mise en évidence de certains processus et certaines variables d’ordre contextuel. Pour ce faire, l’équipe TECHNE dispose d’un atout précieux : le consortium Euromime. L’association très forte de l’équipe TECHNE et du département IME permet de valoriser le programme Erasmus Mundus tant dans sa dimension formation que recherche. Une réponse à l’appel d’offres européen Erasmus Mundus Doctorat est en cours de préparation au sein de notre équipe. En cas de succès, cela nous permettra de financer et de donner un cadre aux recherches doctorales d’une partie des étudiants boursiers Erasmus Mundus, les autres s’inscrivant auprès des autres laboratoires des autres établissements du consortium.

Recherche

Menu principal

Haut de page